www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Corrèze

Vous êtes actuellement : Le métier  / Conditions de travail et salaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 janvier 2020

Revalo : pas d’entourloupe !

Communiqué de presse SNUipp-FSU Le chantier des salaires enseignants s’est ouvert le 23 janvier dans un contexte de mal-être de la profession et de défiance vis-à-vis du ministère. Le ministre associe ces discussions à la réforme largement rejetée des retraites et les envisage uniquement sous l’angle d’une simple compensation, au demeurant insuffisante en regard des pertes annoncées. La rencontre a permis de confirmer l’inscription de 500 millions d’euros dans la loi de finances 2021. Le ministère a également annoncé une loi de programmation courant de 2022 à 2026 qui serait complétée d’un rapport projetant des dépenses sur une durée plus longue. Bien maigre, d’autant qu’aucun scénario n’y est associé, l’objectif des 10 milliards est-il encore d’actualité ? Qui peut croire qu’un rapport suffise à sécuriser la revalorisation ? Une évolution des missions des PE est suggérée par la rue de Grenelle. Or, pour le SNUipp-FSU, il ne saurait être question que leur charge de travail augmente en échange d’une revalorisation de leur salaire. C’est pourquoi le syndicat a redit son opposition à une formation continue obligatoire pendant les vacances, même rémunérée. Il a aussi rappelé la nécessité de reconnaître l’ensemble du travail « invisible » effectué par les PE qui dépasse largement le cadre des 108 heures annuelles réglementaires. Il a donc réclamé le triplement de l’ISAE et la création d’une indemnité d’équipement afin que les personnels n’aient plus à financer eux-mêmes leurs outils de travail. Il demande par ailleurs que soit augmenté le montant de l’ensemble des indemnités et que toutes et tous les PE en bénéficient. Le SNUipp-FSU revendique une revalorisation qui soit déconnectée du dossier des retraites, en agissant sur la grille des salaires avec un accès pour toutes et tous aux indices terminaux du corps des PE. Il s’oppose à toute contrepartie ou prime au mérite et réclame le maintien du pouvoir d’achat en augmentant fortement la valeur du point d’indice.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 19, Ecole Turgot, Place de La Bride, 19000 TULLE Tel : 05 55 20 27 75 Email : SNUipp19

JPG - 10.5 ko

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Corrèze, tous droits réservés.