www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Corrèze

Vous êtes actuellement : Le métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 décembre 2013

Chantier métier : RASED

Déclaration liminaire Groupe de Travail n°2 _ RASED

Il est peu de dire combien l’attente des professionnels des RASED et plus généralement de l’ensemble des personnels confrontés au quotidien à la grande difficulté scolaire est grande aujourd’hui. Depuis 2008 et une attaque programmée de ce dispositif par l’ancienne majorité, les personnels, les parents, les associations professionnelles – rassemblées au sein du Collectif RASED - attendent avec une forte impatience l’ouverture de ce dossier et des avancées significatives qui doivent permettre de mettre en avant leur professionnalité et leurs compétences au service des élèves et des enseignants. La refondation de l’école n’aura vraiment lieu que si elle permet une plus grande réussite des élèves, de ces élèves avec lesquels nous nous trouvons parfois dans l’impasse, avec lesquels les enseignants rencontrent le plus de difficultés. Nous savons que les maîtres E, les maîtres G et les psychologues de l’éducation nationale sont une pierre angulaire de cette réussite. Dans leur capacité à identifier, à prendre en charge mais aussi à rendre plus lisible les procédures et les postures d’enseignement, ils sont les maîtres d’œuvre de réponses adaptées et individualisées. Nous savons que c’est dans le croisement de leur regards professionnels multiples que les solutions et les pistes de réflexion sont trouvées pour permettre à un élève en difficulté de progresser.

Ces personnels ne sont pas opposés à une évolution de leurs missions mais ils seront très attentifs que celle-ci ne soit pas un pis-aller consistant seulement à gérer une quantité de postes réduite. A l’inverse, elle doit s’inscrire dans une perspective de reconstruction d’un dispositif permettant d’assurer des aides spécialisées pour tous les élèves sur l’ensemble du territoire national.

Dans ce cadre, ils seront très attentifs à ce que la prise en charge de la difficulté scolaire ne se retrouve pas réduite à la gestion des situations d’urgence et que sa définition sorte enfin d’une forme de paresse simplificatrice.

Ils seront très attentifs à ce que la fonction essentielle de prévention des difficultés puisse continuer à trouver sa place au sein des écoles au côté des enseignants.

Ils seront très attentifs à ce que le travail en réseau qui permet le croisement des regards puisse retrouver toute sa force au service des écoles et des élèves.

Enfin, ils veilleront à ce que les équipes dans les écoles puissent continuer de s’appuyer sur eux quand ils en ont besoin pour les accompagner dans la relation aux familles.

L’école républicaine ne peut assurer la réussite de tous les élèves sans s’attacher aussi aux difficultés singulières, aux « besoins particuliers » et au développement de chacun d’entre eux. Les RASED sont précisément dans l’école, le dispositif de prévention entre la banalisation et la médicalisation abusive des difficultés. Entre le soutien dans la classe et le soin à l’extérieur, les aides spécialisées à l’école ont assuré, depuis plus de trente ans, un recours adapté, utile, rigoureux et quoiqu’on en dise souvent efficace lorsqu’elles pouvaient être mises en œuvre, ce qui est malheureusement loin d’être le cas partout actuellement. Elles doivent aujourd’hui certainement évoluer mais tout en retrouvant une place et du sens, le SNUipp-FSU avec les personnels y veillera.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 19, Ecole Turgot, Place de La Bride, 19000 TULLE Tel : 05 55 20 27 75 Email : SNUipp19

JPG - 10.5 ko

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Corrèze, tous droits réservés.